Le Tchad matérialise la libre circulation des ressortissants de la CEMAC

CEMAC-BEACPar une note circulaire, le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, M. Hissein Brahim Taha, informe que, le Tchad matérialise la libre circulation des ressortissants de la CEMAC en application de la décision des chefs d’État lors de leur sommet extraordinaire du 25 juin 2013.

S’adressant aux ambassadeurs chefs de missions diplomatiques et consulaires de la République du Tchad, le chef de la diplomatie tchadienne, souligne que, la note circulaire est prise en application des hautes instructions des chefs d’État contenues dans l’Acte additionnel n°01/13-CEMAC-070 U-CCE-SE du 25 juin 2013, la libre circulation des ressortissants des six États membres de la CEMAC est intégrale sur l’ensemble du territoire communautaire.

À cet effet, écrit M. Hissein Brahim Taha, « tout ressortissant de l’un des États membres, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon et Guinée Équatoriale, détenteur d’une pièce d’identité sécurisée (Passeport ou carte d’identité) en cours de validité, n’est plus soumis à l’obligation de visa d’entrée ou d’autorisation de sortie pour tout séjour ne dépassant pas 3 mois en territoire tchadien ».

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la coopération internationale, M. Hissein Brahim Taha appelle à une large diffusion auprès de toutes les administrations en charge de la gestion des frontières de la République du Tchad.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *