Six hauts responsables de la Mairie d’Istanbul reçus par le Maire de la ville de N’Djaména

wpmairie   18 mai 2016   Commentaires fermés sur Six hauts responsables de la Mairie d’Istanbul reçus par le Maire de la ville de N’Djaména

Six hauts responsables de la Mairie d’Istanbul reçus par le Maire de la ville de N’Djaména 

 
Dans le cadre du protocole d’accord de jumelage entre la ville de N’Djamena et celle d’Istanbul, une délégation de haut niveau de la Mairie d’Istanbul composée de six responsables, conduite par le conseiller général du Maire d’Istanbul, Ismail Hakki Turunç, a séjourné à N’Djamena ce jeudi 5 mars 2O15. Ladite délégation a été précédée, quelques jours plutôt, par une dynamique équipe de techniciens de la Mairie d’Istanbul.
La délégation conduite par le conseiller général du Maire d’Istanbul a été reçue à l’hôtel de ville de N’Djaména où s’est déroulée une séance de travail dans la salle de réunion.
Dans son mot de bienvenue, le Maire de la ville de N’Djamena, Ali Haroun, a salué l’excellence des relations de coopération qui existent entre la commune de N’Djamena et celle d’Istanbul. Pour lui, la réalisation des promesses faites lors du séjour de la délégation de la Commune de N’Djaména à Istanbul, en décembre 2014, témoigne à suffisance de la coopération agissante existant entre les deux communes.
Le Chef de la délégation turque, Conseiller général du maire d’Istanbul, Ismail Hakki Turunç, a fidèlement transmis les salutations confraternelles du Maire d’Istanbul à son homologue, Ali Haroun, avant de faire remarquer que la Mairie d’Istanbul qui a une longue expérience en matière de gestion de commune est disposée à aider la commune de N’Djamena : « Istanbul est votre ville. Notre porte est largement ouverte au personnel de la Mairie de N’Djamena et à tous les tchadiens ».
La présentation des activités de la Commune d’Istanbul en matière de formation continue, de santé et d’assainissement, de transport urbain et d’installation d’équipement de sonorisation dans les grandes places publiques a permis aux responsables de la Commune de N’Djamena de dégager des centres d’intérêts pour la ville de N’Djamena.
La descente de la délégation turque au parc municipal, où les techniciens de la Commune d’Istanbul travaillent de concert avec leurs collègues de la Mairie de N’Djaména pour le dépannage des niveleuses, pelles chargeuses et tractopelles, a révélé le pragmatisme des relations de coopération entre Istanbul et N’Djamena. Grâce aux pièces de rechange offertes par la Mairie d’Istanbul, les techniciens turcs et tchadiens ont pu dépanner plusieurs engins lourds du parc municipal. Cette grande opération de dépannage qui durera pratiquement 20 jours vise à rendre opérationnels 7 engins lourds du parc municipal qui sont sur cale depuis 2009, autrement dit depuis 7 ans.
S’agissant d’équipement en matériels de sonorisation des places publiques, le Maire de la ville de N’Djamena, Ali Haroun, a opté pour trois lieux qui accueillent généralement des grands évènements. Il s’agit de la Place de la Nation, du Stade Municipal et de la salle de conférence du Ministère des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine, tous visités par la délégation turque.
Répondant aux questions de la presse, le Maire de la ville de N’Djamena, Ali Haroun, a retracé l’histoire de jumelage entre les deux Communes. Il a souligné que la signature du protocole d’accord du jumelage entre les deux villes a eu lieu le 18 décembre 2014 à Istanbul, lors de la visite de travail et d’amitié d’une forte délégation tchadienne conduite par le Premier Ministre Kalzeubé Pahimi Deubet.
Ali Haroun a également énuméré tous les matériels et produits mis à la disposition de la Commune de N’Djamena dans le cadre de ce jumelage. Ce don, composé de deux containers de pièces de rechange, de plusieurs fûts d’huile moteur pour les engins lourds et de 20 pulvérisateurs pour la désinsectisation et la démoustication, est estimé à une valeur totale de 195 millions de francs CFA. Le Maire de la ville de N’Djamena a également annoncé que la Mairie d’Istanbul s’engage à mettre à la disposition de la Commune de N’Djamena, dans les tous prochains jours, 20 bus pour le transport urbain.