Le comité de pilotage évalue les projets santé, eau et assainissement dans la vile de N’Djaména

wpmairie   18 mai 2016   Commentaires fermés sur Le comité de pilotage évalue les projets santé, eau et assainissement dans la vile de N’Djaména
Le comité de pilotage évalue les projets santé, eau et assainissement dans la vile de N’Djaména

Apprécier l’état d’avancement du  projet « santé urbaine à N’Djamena » et le projet « renforcement de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement à N’Djaména et la gouvernance du secteur » en vue d’y apporter des correctifs, c’est l’exercice auquel s’est employé le comité de pilotage de ces deux projets ce mardi 4 janvier 2015 dans la salle des réunions de la Mairie de N’Djamena.
Les travaux du comité de pilotage de ces deux projets ont été présidés par le Secrétaire général de la Mairie de N’Djamena, MAHAYADINE SALAH IDJEMI, représentant le président du comité de pilotage, en l’occurrence le Maire de la ville de N’Djamena, ALI HAROUN.
Le coordonnateur desdits projets, OUMAR SARMADJI, a présenté les rapports d’avancement des activités des projets depuis la tenue de la dernière réunion du comité le 12 juin 2014.
Le projet CTD 1146 relatif à la santé urbaine à N’Djamena, financé par l’Agence Française de Développement à hauteur de 6,6 milliard de FCFA, s’étale sur quatre ans. Le maitre d’ouvrage de ce projet est la Mairie de N’Djaména en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique. Ce projet a pour finalité de contribuer à la diminution de la mortalité maternelle, infantile et néonatale de la population de N’Djamena. Il comprend quatre composantes : 
1) Le renforcement des capacités de la mairie et l’accompagnement du processus de décentralisation dans le domaine sanitaire ;2) L’amélioration des soins de santé maternelle et infantile dans les quartiers Sud et Est de N’Djamena ;
3) L’amélioration des services de santé de la reproduction et particulièrement la disponibilité des produits de planification familiale ;
4) L’action sur les déterminants environnementaux de la santé à travers l’amélioration du traitement des eaux usées de l’Hôpital Général de Référence Nationale, HGRN.
Il ressort des débats du comité de pilotage que le manque de compétence en matière de construction d’infrastructures de l’Association Tchadienne pour le Bien-être Familial, ASTEBEF, opérateur de la composante 3, a occasionné un retard dans la construction des deux cliniques modèles dans la ville de N’Djamena. Le comité de pilotage a recommandé la création d’un avenant pour déposséder l’ASTEBEF de la construction desdites cliniques.

 
Le comité de pilotage souhaite que la cellule de coordination du projet puisse dorénavant penser à l’insertion dans les rapports d’avancement dudit projet des déterminants environnementaux de la santé.
Le projet CTD 1144 relatif au renforcement de l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la gouvernance de l’eau à N’Djamena vise essentiellement à lutter contre la pauvreté par l’amélioration des conditions de vie et de la santé des populations. Ce projet qui a une durée de vie de quatre ans est financé par l’Union Européenne à hauteur de 9, 5 millions d’euros et 2,5 millions d’euros par l’AFD. L’Etat tchadien est chargé de la relocalisation des déguerpis.
Le projet CTD 1144 comprend trois volets : politique publique de l’eau et de l’assainissement délégué au Ministère de l’Eau et des ressources Halieutiques, drainage des eaux confié au Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat et le volet eau potable et latrine délégué à la Mairie de N’Djaména en partenariat avec la Société Tchadienne d’Eau, STE, concernant l’aspect eau.
Le comité de pilotage a constaté que le projet CTD 1144 s’exécute bien sur le terrain. Cependant, il recommande une coordination des activités de tous les intervenants du secteur eau pour éviter des doublons sur le terrain.
Le représentant de la STE a informé le comité de pilotage de la poursuite des travaux d’extension du réseau d’eau potable dans la ville de N’Djaména initiés en prélude à la tenue du sommet de l’Union Africaine.
La prochaine réunion du comité de pilotage des projets CTD 1146 et CTD 1144 se tiendra dans six mois.