La Commune de N’Djaména va-t-en guerre contre les vendeurs de produits périmés

wpmairie   18 mai 2016   Commentaires fermés sur La Commune de N’Djaména va-t-en guerre contre les vendeurs de produits périmés

La Commune de N’Djaména va-t-en guerre contre les vendeurs de produits périmés


Une importante quantité de produits périmés saisie par la police municipale dans les différents marchés de la capitale a été incinérée ce vendredi 13 février 2015 à la décharge publique de Lamadji, située à une quinzaine de kilomètres de la ville de N’Djaména. Cette opération d’incinération fortement médiatisée s’est déroulée en présence du Maire de la ville de N’Djaména, Ali Haroun, qui avait à ses côtés le Maire 2ème Adjoint, Saleh Kotchi Zougoulou et plusieurs techniciens de la Mairie.
Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre des efforts de la Commune en matière de santé publique et d’éducation à la citoyenneté responsable vise à protéger la population contre des produits nuisibles à la santé et à prévenir les enfants contre une éducation aux relents guerriers.
Des ballots contenant des boites de conserve, de la patte alimentaire, des produits pharmaceutiques et cosmétiques, des sachets en plastique communément appelé « Léda », mais également des jouets (armes en plastique) ont été incinérés sous les objectifs des caméras et les regards des journalistes de la presse publique et privée.
Pour le Maire de la ville de N’Djaména, la vente illicite des produits périmés est assimilable à un crime. Car il est inadmissible de faire consommer à toute une population des produits avariés. Il en appelle à la vigilance de la population pour traquer ces commerçants véreux qu’on qualifierait aisément de marchands de la mort.
S’agissant des importateurs des produits prohibés (Léda, produits pharmaceutiques contrefaits et armes en plastique) qui bravent toujours les pouvoirs publics, le Maire de la ville, Ali Haroun, ne cesse de marteler qu’ils s’exposent à des poursuites judiciaires.
La délégation conduite par le Maire de la ville de N’Djaména a saisi l’opportunité que lui offre cette descente sur le terrain pour visiter le cimetière de Lamadji où se déroulent des grands travaux d’emménagement initiés par la Commune.